République Tunisienne|Ministère de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration et des politiques publiques

Cycle de formation des cadres moyens de la sous catégorie A2

Les textes juridiques

  • Décret 2004-79 du 14 janvier 2004 relatif aux cycles de formation à l’école nationale d’administration tel qu’il a été modifié et complété par le décret n° 2007-1939 du 30 juillet 2007;
  • Décrets et Arrêtés parus dans le JORT en 2004 relatifs aux cycles de formation à l’école nationale d’administration

Objectis de la formation

La formation des cadres moyens de la sous catégorie A2 a pour but la préparation des agents à l’accomplissement des fonctions et tâches assignées à cette sous catégorie de grades administratifs notamment dans les domaines de la gestion administrative et financière dans les services centraux, régionaux ou locaux.

Durée de la formation

La formation des cadres moyens de la sous catégorie A2 dure douze (12) mois répartis comme suit:

  • 09 mois d’études répartis comme suit :
  • un tronc commun d’une durée de six (06) mois au cours desquels les élèves reçoivent une formation de base dans les principaux domaines de l’activité administrative;
  • une spécialisation pendant 3 mois dans l’une des filières suivantes :
    • gestion des ressources humaines ;
    • affaires juridiques et contentieux ;
    • affaires financières et marchés publics ;
    • administration régionale et locale et services extérieurs;
  • 03 mois de stage.
Cycle de formation des cadres moyens de la sous catégorie A2

L’évaluation

La présence des élèves dans différents enseignements et programmes de formation y compris le stage est obligatoire.
Le directeur de l’école attribue à chaque élève une note comprise entre 0 et 20 relative à l’assiduité et au comportement.
L’acquisition des connaissances par les élèves est évaluée par le régime du contrôle continu durant la période d’études ; l’examen mi-parcours et l’examen de sortie.

peut se faire par tests écrits ou oraux ou les deux à la fois. Le même coefficient est attribué à tous les modules de formation.

 durant la formation au tronc commun les élèves sont soumis à un examen de mi-parcours. L’examen mi-parcours comprend des épreuves écrites se rapportant aux modules prévus dans les axes fondamentaux de formation en tronc commun.

l’examen de sortie comprend six (6) épreuves écrites dont trois (3) épreuves se rapportant aux modules parmi ceux prévus aux axes fondamentaux de la formation en tronc commun et trois (3) épreuves se rapportant aux modules prévus aux programmes de la formation dans les filières de spécialisation.

Le directeur de l’école choisit les sujets de ces épreuves parmi les sujets proposés par les enseignants et fixe, par décision, la liste des modules sur lesquels portent l’examen mi-parcours et l’examen de sortie.
Les composantes de l’évaluation globale se répartissent comme suit:

Elémenten %
Contrôle continu35 %
Examen de mi-parcours15 %
Examen de sortie 20 %
stage20 %
Assiduité et comportement10 %

Stage

Les élèves dudit cycle sont appelés à effectuer un stage pratique d’une durée de trois (03) mois programmé auprès des départements ministériels au niveau central régional et local en adéquation avec la filière de spécialisation à laquelle ils appartiennent.
Chaque élève est tenu de préparer, au terme de sont stage,  un rapport d’activités qui sert de base pour l’évaluation de son stage. 
L’évaluation du stage s’effectue sur la base de deux notes : une note attribuée au titre de l’évaluation du contenu écrit du rapport d’activités, cette note représente 15% lors du calcul de la moyenne du stage.
Le directeur de l’école attribue à chaque élève sur la base des observations émises par le chef de stage une note au titre de l’évaluation de la conduite et de l’assiduité de l’élève durant le stage. Cette note représente 5% lors du calcul de la moyenne du stage.
L’évaluation du stage représente 20 % lors du calcul de la moyenne générale de fin de formation.

Fin de formation

Les résultats de fin de formation au cycle sont proclamés par un jury dont les membres sont désignés par arrêté du Premier ministre sur proposition du directeur de l’école nationale d’administration.

  • Le jury classe les élèves par ordre de mérite dans chaque spécialisation.
  • Les élèves ayant obtenu une moyenne générale égale ou supérieure à dix (10) sur vingt (20) sont proposés pour être nommés dans l’un des grades de la sous-catégorie A2.
  • Tout élève n’ayant pas obtenu la moyenne requise citée au paragraphe précédent est exclu.
Switch The Language

    L’Ecole Nationale d’Administration est un établissement public à caractère administratif placé sous la tutelle de la Présidence du Gouvernement et dont le budget est rattaché pour ordre au budget de l’Etat.

    ADDRESSE

    24, Avenue Docteur Calmette
    Mutuelleville 1082 Tunis - Tunisie

    TÉLÉPHONE

    (+216) 71 848 300 / 71 848 435

    EMAIL

    info@ena.tn